Actualités

Vendredi 23 Octobre 2015

[Interview] Ils construisent CEVA

Laurent LEVASSEUR,
Directeur de travaux
Maîtrise d'oeuvre (groupement INGEROP SYSTRA)

  • Quel est le rôle de la maîtrise d'oeuvre ?

La maîtrise d’oeuvre représente le maître d’ouvrage (SNCF Réseau) sur le terrain. Elle dirige ainsi l’exécution des travaux en vérifiant que les entreprises qui interviennent sur le chantier respectent le cahier des charges préétabli pour chaque opération : coût – délai – qualité. En amont, c’est aussi notre rôle d’étudier le projet de construction du CEVA et d’assister le maître d’ouvrage dans le choix des entreprises retenues pour participer à l’aventure.

  • Au quotidien, comment cela se traduit-il ?

C’est avant tout un travail de proximité. D’une part envers les entreprises dont nous supervisons les travaux. Et d’autre part envers les riverains, services et collectivités, qui expriment des besoins divers (information sur les travaux, intervention prévue près du chantier, etc.). Je suis par exemple intervenu auprès des élèves de l’école de La Fraternité, mitoyenne du chantier, pour leur expliquer la nature des travaux, les engins utilisés et l’envergure du CEVA. Globalement, j’assure l’interface entre le chantier et l’ensemble des acteurs concernés et impactés par les travaux. C’est donc, au quotidien, beaucoup de kilomètres à pied sur le chantier, et plusieurs réunions de coordination travaux par semaine.

  • Quelles initiatives ont été prises pour organiser un chantier "écoresponsable" ?

La prise en compte des problématiques liées au développement durable est effectivement une demande de SNCF Réseau dans la réalisation du CEVA. L’équipe technique a privilégié le circuit court en construisant la centrale à béton à l’intérieur de la base vie, donc accolée au chantier. Elle permet ainsi aux entreprises d’effectuer des trajets courts pour s’alimenter en béton et par conséquent de diminuer l’empreinte carbone du chantier. De même, les armatures des pieux sont façonnées à Bonneville, donc pas très loin d’ici. Enfin les déblais sont stockés provisoirement à proximité du chantier avant d’être expédiés par des moyens plus importants de transport pour être réemployés.