Actualités

Lundi 05 Octobre 2015

Une centrale 2 en 1

Difficile de rater cette imposante structure rouge vif apparue cet été ! Il s’agit de la « centrale à boue », l’alliée écologique du chantier. La réalisation du CEVA nécessite en effet de creuser jusqu’à 15 à 25m de profondeur lors des travaux de parois moulées et parisiennes.

Avant le remplissage des tranchées par du béton pour édifier les parois, une boue spéciale, très dense, est déversée afin que les terrains ne s’éboulent pas. Parmi ses propriétés, elle permet également de laisser la place rapidement et facilement au béton qui sera coulé dans la foulée pour l'éjecter. Mais cette centrale ne se limite pas à la seule fabrication, elle recycle également !

Le surplus de boue laissé sur le chantier est en effet stocké puis ramené à la centrale afin d’être traité et réutilisé. Et pour couronner le tout, il s’agit d’une boue non polluante ! Pour les spécialistes, on ne parle pas de « boue » mais de « bentonite ». Plus dur à placer en soirée…

Le chiffre à retenir !

200m³
de béton réalisé par jour.