Actualités

Lundi 17 Juillet 2017

[INTERVIEW] Ils construisent le CEVA

Gaëtan DELZESCAUX

Conducteur de travaux - Pose des voies ferrées Colas Rail

 

  • Vous travaillez sous terre, les riverains vous voient moins que vos prédécesseurs, pouvez-vous nous présenter votre équipe ?

J'encadre une équipe d'une vingtaine de personnes : une cellule topographique en charge des mesures, un chef de chantier et deux chefs d'équipe qui coordonnent le travail d'une quinzaine de poseurs de voies et deux conducteurs spécialisés dans les engins rail/route.

  • Des difficultés particulières ?

La pose de la voie ferrée en milieu contraint nécessite de savoir s'adapter. Pour l'implantation de la 1re voie, nous avons coulé le béton directement le long du tracé à l'aide d'un camion-toupie. Pour la 2e voie, ce n'est plus possible. Nous déversons le béton dans des bennes qui alimentent des pelles rail/route. Les pelles coulent ensuite le béton progressivement sur l'ensemble de la voie. Le recours à cette solution est une grande première pour moi !

  • Pour vous, quelle est la spécificité de ce chantier ?

Le plus surprenant sur le CEVA est d'évoluer dans un environnement aquatique. Le Foron passe au-dessus de nos têtes et nous sommes entourés d'une nappe phréatique ! Le travail en zone frontalière est également enrichissant. 

Nous utilisons des technologies des deux pays et contribuons déjà à l'effacement de l'effet frontière qui se matérialisera par la mise en service du Léman Express.