Actualités

Mardi 30 Juillet 2019

[FOCUS] Phase finale

De juin à décembre ont lieu les essais de l'infrastructure CEVA entre Annemasse et Genève. Objectif : contrôler la circulation des trains dans le tunnel et sur les nouvelles voies qui mènent au quai 4.

Contrôler de A à Z

C’est un moment décisif du projet CEVA, celui où tout ce qui a été créé depuis 4 ans est observé, scruté dans les moindres détails, et contrôlé. Les essais de la nouvelle ligne ferroviaire sont réalisés par chaque corps de métier : signalisation, télécommunication, voie ferrée et alimentation des trains. L’exercice consiste dans un premier temps à contrôler la communication entre le nouveau Poste de Commande à Distance (PCD) d’Annemasse, construit en 2017, et les trains suisses et français qui voyagent entre Annemasse et Genève dans le tunnel et sur les nouvelles voies F et G.

En deux temps

Géométrie des rails, emplacement des rails, stabilité des trains, capacité de freinage… tout y passe ! Les essais sont scindés en deux périodes. Jusqu’en juillet, ils sont effectués sans mise sous tension de la caténaire avec des trains fonctionnant à l’énergie thermique et visent à tester les infrastructures. Ensuite, les essais consistent à tester la bonne alimentation des trains, la réception des informations depuis le Poste de Commande à Distance d’Annemasse et le bon fonctionnement des équipements intérieurs. Les équipes CEVA circulent alors à bord des trains du futur Léman Express et à vitesse de croisière : 60 km/h !