Actualités

Mardi 30 Juillet 2019

[INTERVIEW] Ils construisent CEVA

Sébastien APPERT
SNCF Réseau
Pilote d’opérations

  • Quels étaient les objectifs de la suppression de ces passages à niveau ?

Il y avait deux objectifs centraux. D’une part, fluidifier la circulation dans ce secteur qui avait connu jusqu’à 30 % d’augmentation du trafic cette dernière décennie. Et d’autre part, assurer une nouvelle qualité de service pour les voyages à bord du Léman Express tout en garantissant la sécurité de tous, usagers de la route et du train. Cette opération a permis de supprimer les 2 derniers passages à niveau jugés préoccupants en Haute-Savoie.

  • Quel dispositif de communication a été mis en place pendant les travaux ?

Nous étions conscients des perturbations que ces travaux allaient générer. En début de projet, nous avons mis en place un phasage précis des travaux indiquant pour chaque phase les perturbations occasionnées. Cela a permis à notre pôle « communication » de réaliser les tracts à l’avance, et notamment les cartographies qui présentaient l’état des lieux du chantier et les déviations mises en place. Ces tracts étaient diffusés dans toutes les boîtes aux lettres des villes impactées (Étrembières, Reignier et Monnetier-Mornex), et doublés par l’envoi d’une newsletter aux personnes inscrites. Au total, 22 tracts ont été réalisés, soit pratiquement un par mois.

  • Quel bilan tirez-vous de la mise en place d’un site internet exclusivement dédié à l’infotravaux ?

Le succès de ce site dépasse toutes nos espérances, et c’est une bonne chose. Les chiffres parlent d’ailleurs d’eux-mêmes, avec près de 21 000 utilisateurs uniques pour un territoire qui compte quasiment moitié moins d’habitants. Nous nous sommes vite aperçus qu’il était devenu le point de référence pour toute personne qui « passait par là ». La répartition des visites par pays nous le confirme par ailleurs, avec 70 % d’utilisateurs français et tout de même 30 % d’utilisateurs suisses.